LE CANEVAS – LIVRET BLEU

Ceci est un Livret Bleu. Il apporte un éclairage sur les objectifs du jeu, et les raisonnements qui sont derrière ses règles, ainsi que les volontés de son créateur, ce qu’il veut montrer et ce qu’il veut faire ressentir.
Bienvenue dans le dessous des cartes…


Le but du projet CANEVAS
Ce jeu n’est en aucun cas un jeu de type immersif, c’est un jeu de type conceptuel.
Le but est d’avoir un jeu minimaliste en matériel, facile à transporter, très rapide à déployer et à commencer, et qui apporte cependant du suspense et du plaisir à jouer, à deux comme à huit joueurs.
Visuellement, le jeu se veut coloré et mise pour cela sur les 10 couleurs des pions, ainsi que leur placement sur une grille de 10×10 trous par les joueurs pour éventuellement obtenir de jolies formes, bien que ce ne soit pas le but premier.

Les composantes du jeu
Pour atteindre le délicat équilibre qui permet un bon divertissement, ce jeu s’arque sur 3 principes :

Une bourse et 2 pions à piocher à chaque tour : c’est la partie « hasard » du jeu ;
le choix d’un pion sur les 2 piochés, et où le placer sur la grille, donne sa partie « stratégique ».

Des séries à compléter sur la grille, à partir de 3 pions de même couleur alignés ; et ces séries rapportent des points, à cumuler sur plusieurs parties.

Jusque-là on reste en terrain connu, mais c’est le 3e point qui va donner de la dimension aux deux premiers, et faire tout le sel de ce jeu.

Une couleur secrète, cachée dès le début par chaque joueur, et qui change la donne en fin de partie si elle n’a pas été découverte : le joueur prend les points de toutes les séries faites avec cette couleur !

De ce 3e point découle tout le suspense et le côté « enquête » de ce jeu, de même que son côté « bluffe », car il faut trouver les couleurs cachées de ses adversaires en observant leurs actes dans les deux précédents points, tout en cachant bien sa propre couleur, quitte à semer de faux indices de comportement…
A partir de là, c’est à vous de jouer, de tenir les séries à vos couleurs, et d’empocher le plus de points.

Le petit plus « pouvoir » : quelques couleurs ont un pouvoir spécial, simple à retenir, et qui peut changer la donne…
Le petit plus « signature » : chaque joueur est libre d’amener l’objet qu’il veut comme « cache-pion » (pour masquer sa couleur secrète), tout est possible, créez votre style.


Merci.
Questions ou commentaires : cedouble6@gmail.com